Justice: la cour d’appel de Paris relâche l’islamologue Tariq Ramadan

Tariq Ramadan . Professeur de philosophie . Islamologue .

Incarcéré depuis le 02 février dernier pour viols, l’islamologue Tariq Ramadan est désormais libre mais placé sous contrôle judiciaire. L’information a été confirmée hier jeudi 15 novembre 2018 par son avocat maitre Emmanuel Marsigny qui précise en outre que la libération de son client est conditionnée au versement  d’une caution de 300.000 euros.

Et ce n’est pas tout, Tariq Ramadan âgé de 56 ans, qui doit remettre son passeport suisse, a interdiction de quitter le territoire français, ou encore d’entrer en contact avec les plaignantes et certains témoins de l’affaire. Il devra pointer au commissariat une fois par semaine, a ajouté l’avocat de l’homme qui a toujours contesté les accusations qui pèsent contre lui.

Avec cnews.fr

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info