Siguiri: la présence d’un présumé assassin dans les locaux d’un poste de gendarmerie provoque la colère des populations

Une vue de la sous préfecture de Tinikinia

Voulant se rendre justice, comme cela a été toujours le cas dans certaines localités de la guinée profonde, les populations en colère ont détruit le bâtiment abritant le poste de gendarmerie et son contenu. Les faits se sont déroulés hier mardi 13 novembre dans la localité de Tinkinia dans la préfecture de Siguiri.

Tout est parti de la mort par poignard de Noumoukè Sacko âgé de 34 ans, marié et père de deux enfants. Le défunt était originaire de Bouré Setiguiyah, une localité située à 2km du lieu du drame (Tinkinia).

Le présumé assassin a été mis aux arrêts  par les agents de la gendarmerie de Tinkinia pour des fins d’enquête. En attendant, Noumoukè Sacko, ancien conducteur de camion-Benne a été inhumé la nuit dernière en présence des parents, amis et autorités locales.

 Avec mediaguinee

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info