» Il faut des armes pour maintenir l’ordre sur l’axe Hamdalaye-Bambéto-Cosa  » ces propos « incendiaires » du député Damaro Camara

Photo du député Amadou Damaro CAMARA

Cette énième sortie médiatique  » catastrophique  » de l’honorable Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire du parti de la mouvance à l’assemblée nationale a suscité de vives réactions.

Lors de son passage sur le plateau d’une Télévision locale basée à Conakry, le député de la majorité présidentielle a été interpellé sur les violences meurtrières enregistrées sur l’axe Hamdalaye-Bambéto-Cosa.

Pour l’honorable Amadou Damaro Camara:  » l’Etat a le droit régalien d’établir l’ordre. Maintenant sur l’axe de Bambéto, ce n’est plus un maintien d’ordre, c’est une lutte contre le grand banditisme, contre la criminalité. On doit plus aller avec les bâtons là-bas. On doit aller avec des armes, parce qu’on est soumis à être tués par les bandits, parce qu’ils ne sont pas  des manifestants, c’est des bandits. Quand il ya une portion du territoire, surtout de la capitale où les citoyens  ne peuvent pas circuler librement, quand la police est débordée, il faut autres réquisitions,  » a-t-il déclaré.

Selon les observateurs, ces propos « incendiaires », de surcroit tenus par un élu du peuple contribue davantage à mettre le feu au poudre dans un pays où le tissu social est très fragile.

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info