Grande émotion au cimetière de Bambéto ce vendredi

Douleurs et tristesses se lisaient sur tous les visages. Une centaine de femmes de l’Opposition Républicaine avec à sa tête Hadja Maimouna Bah Diallo, vice-présidente du comité des femmes de l’UFDG s’est recueillie vendredi 09 novembre sur les tombes des 101 militants tués pendant les manifestations politiques à Conakry. Ces victimes reposent à jamais au cimetière de Bambéto dans la commune de Ratoma.

Dans sa communication, Hadja Maimouna Bah Diallo a rendu un  » hommage mérité aux martyrs de la démocratie, à nos chers enfants arrachés à la fleur de l’âge par ceux qui avaient le devoir de les protéger « . Elle a, en outre indiqué que l’objectif de ce recueillement est d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur ces événements et par la même occasion demander au gouvernement d’arrêter ces   » tueries « .

Notons que les femmes de l’Opposition Républicaine se sont engagées à se retrouver chaque dernier vendredi du mois au cimetière de Bambéto pour faire un recueillement.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (SRK)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info