Massacre des citoyens guinéens: l’opposition observe un deuil national

Depuis jeudi 08 novembre 2018, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a demandé cinq jours de deuil national en mémoire aux nombreuses victimes de la barbarie policière.

Très touché, Cellou Dalein Diallo a exprimé ses sentiments de compassion aux familles des victimes avant d’adresser ses condoléances les plus attristées au peuple de guinée et à tous les militants et sympathisants de l’UFDG.

Pour rappel, trois civils et un policier ont trouvé la mort mercredi au quartier Wanindara, en haute banlieue de Conakry.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (LS)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info