Urgent: la police française déjoue une « attaque » contre le président Macron

Selon les informations rapportées par nos confrères de franceinfo confirmant celles de BFMTV, au moins six (06) personnes ont été interpellées dans les départements de l’Isère, de l’Ille-et-Vilaine et de la Moselle.

Ces personnes ont été interpellées, dans la matinée de ce mardi 06 novembre, par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris « du chef d’association de malfaiteurs terroristes criminelle ».

Cette enquête « vise un projet, imprécis et mal défini à ce stade, d’action violente contre le président de la République », selon une source proche du dossier.

Avec franceinfo et BFMTV

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info