Politique:  » Amadou Damaro est un simple militant profiteur du RPG-arc-en-ciel  » dixit Fodé Oussou Fofana

Apparemment, les agissements de Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG-Arc-en-ciel à l’assemblée nationale ne sont plus tolérables.

Dans un entretien accordé à la rédaction du Groupe Sud Média Guinée, le vice président de l’UFDG actuellement en séjour de travail à Paris, a remis l’homme à sa place en lui rappelant à l’ordre.

Pour Docteur Fodé Oussou Fofana, Amadou Damaro Camara n’est qu’un simple militant profiteur du RPG de la 25ème heure:  » La guinée est un pays de pagaille, de désordre où les valeurs démocratiques ne sont pas respectées. Si non, comment un petit président d’un groupe parlementaire, un militant de la 25 ème heure du RPG, qui ne connait rien en politique encore moins du parti (RPG), peut se permettre de traiter Elhadji Cellou comme si c’était son ami. Sur le plan protocolaire, Damaro doit savoir que c’est moi qui suis son interlocuteur direct. Mais qu’il(Damara) sache que le président Cellou dirige la principale formation politique du pays. Damaro n’aura plus la chance de parler ou de s’assoir avec Elhadji Cellou, il n’aura plus jamais ce privilège. Damaro se comporte comme un petit roi à Conakry. Il s’invite dans tous les débats. Il est à l’origine de toutes les crises que le pays connait aujourd’hui. Je voudrais demander à Monsieur Alpha CONDE de rappeler à l’ordre son petit président du groupe parlementaire. Elhadj Cellou est un homme honorable qui a la confiance de plus de la moitié des guinéens . Il est président du parti au même titre que Alpha Condé . Amadou Damaro Camara doit au président Cellou Dalein le même respect et la considération qu’il accorde au président de son parti alpha Condé . Il est tellement cynique, qu’il banalise la mort des militants de l’opposition « .

Par ailleurs, le vice président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a déploré les tueries survenues ces dernières années:  » L’opposition a enterré 97 personnes tuées par balles depuis l’arrivée de Monsieur Alpha Condé au pouvoir. Des cadres du pays assassinés: Thierno Aliou Diaouné; Mme. Fatoumata Boiro ou encore le journaliste Chérif Diallo…, finalement, ces enquêtes n’ont jamais aboutit. Un pays où on organise des élections communales et faire 08 mois sans que les conseillers ne soient élus. L’arrivée de Monsieur Alpha Condé n’a apporté que de malheurs à la Guinée. Nous sommes pas dans la jungle, la démocratie à ses valeurs. Monsieur Alpha Condé doit savoir qu’une marche autorisée ou pas, les forces de l’ordre n’ont aucun droit d’utiliser des armes de guerre. Tout ce qu’il fait aujourd’hui, il le récoltera tôt ou tard « .

Sur la question de savoir si l’opposition républicaine prendra part au dialogue, notre interlocuteur répond en ces termes:  » on a rien à foutre avec un accord dans lequel les engagements ne sont pas respectés« .

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (TOD)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info