Tentative d’assassinat: Dansa Kourouma exige une enquête pour identifier les commanditaires

Depuis l’annonce de la tentative d’assassinat perpétrée mardi contre la personne de El hadj Cellou Dalein Diallo, le domicile de celui-ci ne désemplit toujours pas. Ce mercredi soir 24 octobre, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile guinéenne (CNOSCG) s’est lui aussi rendu chez le leader de l’UFDG pour lui témoigner sa sympathie suite à cet incident malheureux.

Au nom de la Société Civile Guinéenne, Dansa Kourouma a vigoureusement condamné l’acte qu’il qualifie de » bavure policière « avant de dire que le procureur a obligation de mener cette enquête à terme.  » l’enquête judiciaire, c’est à elle seule de nous situer la responsabilité sur le type d’acte qui a été perpétré. Au-delà de ça, il ne peut y avoir ce genre de dérapages sans des commanditaires, il faut qu’on sache qui a commandité celui-ci. C’est un acte qui ne doit pas resté impuni et nous veillerons au grain pour que l’enquête puisse se dérouler dans la diligence, dans le professionnalisme et que le sort réservé à ceux qui ont commis cet acte soit connu « .

Par ailleurs, Dansa Kourouma a exhorté Cellou Dalein Diallo à véhiculer un message qui puisse encore garantir la stabilité du pays.  » Il y a près de 50 % de nos concitoyens qui sont derrière lui. Ça veut dire que ce n’est pas un guinéen ordinaire. Il doit prendre de la hauteur. Donc, le discours qu’il va tenir sera très déterminant pour la suite du processus. En tant que croyant, il doit s’en remettre à la volonté de Dieu. Une fois encore, on ne peut pas prétendre à diriger un pays sans traverser des épreuves de ce genre « , a conclut docteur Kourouma.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (LS)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info