Kindia: Des jeunes surchauffés s’attaquent aux innocents et détruits tout sur leur passage

Au lendemain de l’élection du maire de la commune urbaine de Kindia, Mamadouba Bangoura issu des rangs de l’UDG, le parti du richissime homme d’affaires, Elhadji Mamadou Sylla, de violents affrontements ont éclatés dans toute la ville des agrumes. Des dégâts matériels sont importants. Plusieurs maisons et leurs contenus ont été saccagés.

En image, la maison de Hadja Maimouna Barry, mère de Hadja Halimatou Dalein Diallo, épouse du chef de file de l’opposition républicaine en est une parfaite illustration des actes de vandalismes auxquels des jeunes favorables au maire élu se sont livrés.

Au même moment, la famille du vice président de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana, lui-même originaire de Kindia a été également victime d’attaques. La maison de sa tante a été saccagée par des jeunes surchauffés. Ces évènements malheureux se sont déroulés au grand dam des forces de l’ordre, sensées protéger les citoyens et leurs biens.

A l’allure des choses, si rien n’est fait, la Guinée risque de tomber dans une guerre civile. Vivement donc une prise de conscience collective pour nous éviter le pire. Les Guinéens ne méritent pas ce qu’ils vivent en ce moment.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (SRK)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info