Politique: L’opposition républicaine annonce une semaine complétement paralysée

Le chef de file de l’opposition républicaine, Celou Dalein Diallo et ses pairs sont plus que jamais déterminés à en découdre avec le pouvoir Condé.

Ce samedi, lors de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG, les leaders politiques présents à la rencontre ont appelé leurs militants et sympathisants à observer lundi 15 et mardi 16 octobre prochain la ville morte.

Ce n’est pas tout, le jeudi 18 octobre courant une marche pacifique aura lieu sur l’autoroute Fidel castro. ça s’appelle semaine mouvementée qui risque de paralyser toutes les activités.

L’objectif vise à dénoncer la situation sociopolitique qui prévaut actuellement dans le pays: la crise à la Cour Constitutionnelle avec à la clé une éventuelle modification de la constitution guinéenne et surtout la cacophonie qui caractérise l’installation des maires.

Dans sa communication, le patron de la principale formation politique de l’opposition se montre imperturbable. Celou Dalein Diallo promet d’user de tous les moyens légaux pour empêcher le président Alpha Condé de briguer un nouveau mandat.

Le ton est donc donné des deux côtés : la mouvance qui caresse le rêve de tripatouiller la constitution, et l’opposition qui est prête à aller au bras de fer.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (TOD)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info