Gouvernement/SLECG: Les négociations qui n’aboutiront pas

Ce vendredi les deux parties se donnent rendez-vous dans la salle de réunion du ministère de la fonction publique pour reprendre le fil des négociations. Le point d’achoppement ce sont les 8 millions réclamés par le syndicat de l’éducation, alors que le gouvernement Kassory s’est lancé dans des reformes drastiques pour éviter des sorties énormes d’argent.

Pourtant, les Syndicalistes soutiennent que sans accord ils ne retourneront pas en classe. Les 8 millions proposés comme salaire de base sont négociables, disent-ils. Un terrain d’entente est loin d’être trouvé.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (AC)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info