Session budgétaire 2018: Les travaux sont ouverts

L’assemblée guinéenne a officiellement ouvert ce vendredi 5 Octobre, les travaux de la session ordinaire budgétaire 2018. Ces travaux s’ouvrent dans un contexte qui a été précédé, un mois plus tôt, d’un débat d’orientation budgétaire et de l’adoption de la loi de Finances rectificatives 2018.

L’autre contexte, ce sont les élections passées et à venir, alors que les élus communaux ont été installés ce vendredi. Une occasion dont s’est saisi le Président de l’institution pour inviter tous les acteurs politiques à « jouer le rôle majeur qui est le leur pour la consolidation du tissu social et l’épanouissement de notre jeunesse ».

L’assemblée nationale s’appuie sur certains chiffres pour lancer ces travaux: Le produit intérieur brut (PIB) qui était de 43.387 milliards GNF en 2014 est passé cette année à 99.558 milliards GNF. La pression fiscale sur la même période est allée de 16,2% à 18,16. Certes, il y a eu des progrès, mais le quotidien du guinéen n’a pas véritablement évolué.

Du haut de sa tribune, l’honorable Claude Kory Kondiano a rappelé que la Guinée est un pays que Dieu a doté de tout, avant de d’émettre le doute sur l’héritage, en termes de ressources humaines pour la gestion de ces biens naturels. L’opposition saura apprécier.

La Rédaction de Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info