Affaire 3è mandat: Cellou Dalein annonce une bataille farouche

Le Chef de file de l’opposition républicaine a mis en stand bye ses militants pour refuser ce qu’il appelle « un coup de force constitutionnel ». Cellou Dalein Diallo dénonce la main du Président Alpha Condé derrière les problèmes qui minent la cour constitutionnelle. C’est le sujet principal qui a animé la rencontre hebdomadaire de l’UFDG au siège du parti.

Devant des militants motivés et surexcités, le Chef de file de l’opposition a fait savoir sa position face à cette situation qui ne cache plus les intentions de certains caciques du Pouvoir de voir le Chef de l’État briguer un 3è mandat, contrairement aux recommandations de la constitution: . « Aujourd’hui avec la position connue et assumée de Kèlèfa Sall, opposé à un troisième mandat, il faut tout faire pour le faire partir. Mais les initiateurs de ce projet nous trouveront sur leur chemin. La Guinée ne l’acceptera pas. Ce n’est pas une question de l’UFDG. C’est toute la Guinée qui est mobilisée pour arrêter M. Alpha Condé qui est déterminé à perpétrer ce coup de force, on ne l’acceptera pas« .

Pas plus tard que le mercredi dernier, une forte mobilisation à l’initiative de l’ONG Balai Citoyen, avait fait un sit-in devant les locaux de l’institution pour crier sa désapprobation de la destitution de Kelefa Sall.

Mohamed Ali pour le groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info