Affaire Port Autonome de Conakry: Le syndicaliste Cheick Touré conduit à la maison centrale

Après s’être présenté ce matin à un juge au tribunal de première instance de Kaloum, le syndicaliste Cheick Touré a été immédiatement conduit à la prison centrale de Conakry où il passera sa première nuit ce mercredi 19 septembre 2018.

Le leader de la section syndicale du port autonome de Conakry est poursuivi pour « diffamation, offense et injures au président Condé et à son fils Mohamed.

Pour rappel, le porte parole des travailleurs du PAC, Cheick Touré a vigoureusement dénoncé le contrat passé entre l’Etat guinéen et la société turque Albarayk pour la gestion du port conventionnel de Conakry pour une durée de 25 ans.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info