Axe Routier Gueckedou-Kondebadou: Un passager raconte son calvaire

Alphonse est un Citoyen guinéen, ressortissant de N’Zérékoré qui s’est établi à Conakry depuis plusieurs années. Devenu commerçant de matières premières, il enregistre depuis quelques temps des pertes liées à l’état de la route.

Voilà 4 jours qu’il est coincé à la sortie de Gueckedou. Un calvaire sans fin: « Nous sommes actuellement à 3 kilomètres après le centre ville de Guéckédou. On est là depuis le lundi. Mais il est impossible de passer dans ces conditions« . Après l’épisode de Linsan dans la préfecture de Kindia, c’est autour du tronçon de Gueckedou, en région forestière, d’imposer un parcours du combattant aux usagers de la route.

Cet axe n’est pourtant long que de 30 kilomètres, mais déjà le spectacle est ahurissant. Entre boue et enlisement, plusieurs routiers ne savent plus à quel saint se vouer, comme le raconte Alphonse:  » Moi je n’ai pas de marchandises encore. J’allais à N’Zerekore pour en chercher. Mais nous avons trouvé ici des convois de camions de bananes plantains qui ne sont plus consommables. Les commerçantes ont perdu des sommes énormes comme ça « .

Considérée comme un des greniers du pays, cette partie du pays a besoin d’un désenclavement total pour permettre l’acheminement des produits locaux vers la capitale.

Mohamed Ali pour le groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info