Le sommet Chine-Afrique: 60 milliards de dollars en jeu

Récemment les Européens ont formulé des critiques vertes à l’endroit de la politique chinoise sur le continent africain. Ils ont notamment accusé l’Empire du Milieu de spolier l’Afrique par des endettements massifs. Pour rompre avec sa traditionnelle politique, le pays de Xi Jin Pin prévoit une enveloppe d’aides gratuites et de prêts sans intérêt à hauteur de 15 milliards de dollars.

Le sommet Chine Afrique s’ouvre donc sous de bons auspices. Les deux parties espèrent améliorer leurs relations de coopération dans tous les domaines. Présent à Beijing depuis plusieurs jours, le Chef de L’État, Pr Alpha Condé avait eu l’opportunité de rencontrer en tête le Président Chinois et les deux ont signé trois accords dont la réhabilitation des routes. Au delà de cet aspect, la Guinée a des choses à régler avec la Chine et compte faire partie des gros bénéficiaires des 60 milliards de dollars qui sont annoncés.

D’abord cette colère du Président Alpha Condé qu’il faudra apaiser. Il avait trouvé « intolérable » que son « ami » Xi Ji Ping soit passé récemment en tournée dans plusieurs pays africains sans y inclure la Guinée. Alors que Conakry est « un des tout premiers partenaires de Beijing en Afrique ». En témoigne les nombreux accords entre les deux pays.

Mais qu’à cela ne tienne, la Guinée a un profil qui correspond à certains critères annoncés par le Président Chinois à l’ouverture dudit sommet: « Les bénéficiaires de cette remise de dette seront les pays africains les moins développés, lourdement endettés et pauvres, ainsi que les petits pays insulaires et enclavés en voie de développement qui ont des relations diplomatiques avec la Chine« .

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info