Suspension de l’animateur Sorel Keita, le syndicat de la RTG divisé sur la question

Sorel Keita, puisqu’il s’agit de lui, est momentanément relevé de ses fonctions. Sa faute est jugée « lourde » pour le Directeur Général de la RTG Koloma. Sekouba Savané n’est pas passé par le dos de la cuillère en lui interdisant l’accès à l’antenne.

Que s’est-il réellement passé ? Tout est parti de l’émission Kolomatin,  où l’animateur Sorel Keita avait comme invité l’artiste Bouba du groupe Espoir de Coronthie. Ce dernier est en plein préparatif pour la sortie de son album solo, et un de ses titres qui fait fureur actuellement: Là où il a chanté « Daddy ». Sauf qu’aux yeux de plusieurs guinéens, en se basant sur plusieurs points d’analogie, le  » Daddy » en question ne serait autre le Président Alpha Condé.

Il s’agit en effet, d’une musique caricaturale. Et l’animateur, dans son émission, a essayé de faire observer que les allusions de plusieurs citoyens au sujet de cette musique n’ont rien de logique. Trop tard, l’irréparable était déjà commise. Depuis plusieurs semaines, ce son est disponible sur les réseaux sociaux notamment: youtube illustré par une des sorties du Chef de l’État au siège du parti RPG arc en ciel. Et juste après le passage de l’émission Kolomatin, le Directeur Général a réagi en suspendant verbalement l’animateur en question.

Ce dernier est relevé de ses fonctions et interdit de toute autre forme d’animation à la RTG. Mis au courant de l’acte, le syndicat des travailleurs est divisé sur la question. Selon une source proche de la RTG, « certains responsables syndicaux ne seraient pas enclins à défendre l’animateur qui aurait préféré vendre la mèche de sa suspension aux médias au lieu de venir les rencontrer ».

Affaire à suivre.

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info