Compromis politique/ le RPG Kindia exige des explications

Après les réactions de plusieurs structures politiques et sociales, notamment la PCUD, pour dénoncer l’absurdité du nouveau deal politique entre le RPG arc-en-ciel et l’UFDG, ce sont les villes « victimes » de ces compromis qui manifestent leur rejet de cet accord.

En effet, depuis l’annonce du communiqué par le député Amadou Damaro Camara, des violences ont éclaté à Kindia. La section régionale du RPG désapprouve cette « entente politique sans tête ni queue« .

Et pour marquer leur refus d’accepter que la mairie revienne à l’UFDG, les militants de la mouvance ont brûlé des pneus sur les artères et menacé de s’en prendre à quelques symboles de la République.

Affaire à suivre.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info