Affaire Ousmane Kaba: Le coup de grâce du député Damaro

Même au sein de la grande famille RPG-Arc-en-ciel les avis divergent au sujet de la sortie enflammée de l’économiste docteur Ousmane Kaba, président du parti PADES.

Si certains caciques, à travers les jeunes communicants du parti trouvent qu’il n’a fait que dire haut ce que beaucoup pensent tout bas, d’autres ont décidé de se démarquer de sa vision ethnique de la gestion politique. Parmi eux le député Amadou Damaro Camara.

Dans une sortie médiatique, l’honorable Damaro explique que « Les propos de Dr Ousmane Kaba n’engagent que sa seule personne« . Le président du groupe parlementaire de la mouvance enfonce la critique en se disant non surpris par ces propos: « J’ai pratiqué Dr Kaba à l’assemblée nationale. Autant il a de grandes théories en Économie, autant il est politiquement maladroit ».

Depuis plusieurs mois, le fossé s’est creusé entre le fondateur de l’université Koffi Annan et le parti au pouvoir. Docteur Kaba était leader d’un premier parti politique (P.L.U.S) qui avait fusionné avec le RPG. Et pour matérialiser ce divorce idéologique, il a créé un autre parti: le P.A.D.E.S.

Média Mohamed Ali  pour la Rédaction du groupe Sud Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info