Interdiction de toute manifestation: « Si nous l’acceptons, nous accepterons toute autre connerie qu’il va nous présenter », réaction de Faya Millimono du BL

Une manifestation politique était au programme ce jeudi dans tout le pays. Mais le gouvernement, une fois de plus, a montré le biceps en interdisant toute manifestation de quelle que nature que ce soit.  La déclaration a été faite par le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.

Dans sa déclaration, le Général Bourema Condé a dit que « Les manifestations sont interdites sur toute l’étendue du territoire jusqu’à nouvel ordre« . Une décision qui n’est pas du goût de l’opposition républicaine.

Réunis ce mercredi au siège de l’UFDG, des Leaders de l’opposition ont annoncé qu’ils ne comptent pas se laisser faire. Et c’est Docteur Faya Millimono du Bloc Libéral qui a porté la voix de l’opposition:  » Ce gouvernement est prêt à mettre la Constitution entre parenthèses. Si nous l’acceptons, nous accepterons toute autre connerie qu’il va nous présenter. C’est pourquoi nous devons donner la réponse adéquate et nous sommes en train de la préparer« .

L’opposition ne semble pas avoir dit son dernier mot et entend trouver des voies légales pour se faire entendre. Les prochaines heures s’annoncent cruciales dans ce bras de fer.

Mohamed Ali pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info