Bavure policière: L’inter centrale syndicale envisage de porter plainte contre le général Bafoé auprès de la CPI !

Dans un entretien accordé à un groupe multimédias dont le notre, le secrétaire général adjoint de la CNTG, le camarade Mamadou Mansaré n’exclut pas la possibilité de « trimballer » le Directeur Central des Unités d’Intervention de la Police, le Contrôleur Général, Ansoumane Camara alias Bafoé devant la cour pénale internationale: « Le général Bafoé est responsable de toutes les tueries survenues lors des manifestations de 2007 en Guinée » a dénoncé Mamadou Mansaré avant d’ajouter:  » Nous sommes entrain de rassembler tous les éléments de preuve pour transmettre à la CPI qui, à son tour va saisir les autorités compétentes ».

Ce n’est pas tout, le numéro 2 de la confédération nationale des travailleurs de Guinée accuse également cet officier de police d’avoir donné l’ordre à ses hommes de tirer sur les citoyens qui réclament en « toute légalité leur droit reconnu par la constitution guinéenne« .

Par ailleurs, le syndicaliste Mansaré a décidé de porter plainte contre le gouvernement Kassory auprès du président de l’Assemblée nationale pour violation d’un article de la constitution qui donne le plein droit aux citoyens, par ricochet aux syndicalistes de manifester.

Notons que l’inter centrale syndicale n’entend pas baisser les bras. Elle s’engage à poursuivre la grève générale illimitée jusqu’à la satisfaction totale de ses revendications qui visent à ramener le prix initial des produits pétroliers à 8.000 GNF.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info