Crise sociale: la rencontre de la dernière chance ?

La partie s’annonce serrée ce vendredi 20 juillet. Les deux parties (Gouvernement et mouvement syndical) jouent-elles la carte de la dernière chance ? En tout cas elles ont accepté de se rencontrer aujourd’hui dans les locaux du ministère de la Fonction Publique.

Mais selon nos sources, cette autre rencontre risque de ressembler à un énième dialogue de sourds. Les Syndicalistes ont clairement indiqué leur position. S’ils répondent à cette invitation, c’est juste pour ne pas pratiquer la politique de la chaise vide. Cependant ils restent toujours campés sur leur position: « La reprise du dialogue est conditionnée au retour du prix du carburant à 8 000 GNF« . Cette ultime tentative du gouvernement, c’est pour voir comment convaincre le mouvement syndical de lever le mot d’ordre de grève.

Mohamed Ali pour la rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info