Crise sociale: qu’en pense le PUP ?

Le Guinée fait face à une crise sociale qui rappelle l’origine des événements de Janvier et février 2007. Alors que des voix s’élèvent pour tenter de trouver une issue heureuse, notamment celle du Médiateur de la République, chacun y va de son commentaire pour situer les responsabilités.

Lundi, le Premier Responsable du parti PUP (parti de l’unité et du progrès) a rendu le gouvernement responsable de la crise qui prévaut. Fodé Bangoura estime que l’État a manqué d’anticipation face à la crise internationale du carburant:  » quand le coût du baril mondial a chuté un temps, le gouvernement aurait dû baisser le prix du carburant à la pompe. Mais ne l’a pas fait. Cela aurait soulagé les citoyens. Maintenant ils augmentent parce que le baril à grimpé à l’échelle internationale« .

L’ancien homme fort du régime Conté conclut en expliquant que le gouvernement n’a fait que ce qui l’arrangeait au détriment des populations. Il estime que tout ceci aurait pu être évité si « L’État avait consulté ses partenaires sociaux pour discuter de ce qu’il fallait faire, en prévision de ce qui se passe« .

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info