Enquêtes: le retour de Kassory ou la mal gouvernance (Suite)

Ibrahima Kassory Fofana, comme c’est de lui il s’agit, est un grand promoteur de la corruption à grande échelle. M.Kassory est entré en fonction publique pauvre.

 Comment Kassory s’est-il enrichi ?

Alors ministre de l’économie et des Finances sous le magistère de feu général Lansana Conté, Kassory détenait la carte bleue sur le compte de la Guinée en vue de recevoir les fonds de la CBG à Pittsburg. Il se permettait de voyager en Concorde entre Paris et New york. Mahmoud Thiam qui fut Ministre des Mines du CNDD était son conseiller financier à la défunte Marylinch Bank.

Ce nommé Thiam a été condamné en Août 2017 par la justice américaine pour blanchiment d’argent. Donc, c’est à cette période qu’ils ont organisé la sortie frauduleuse de notre réserve d’or de la Banque Centrale pour aller  Swapper dans cette nébuleuse, une quantité de huit tonnes. Pour rappel, c’est ce fameux dossier que Dadis évoquait dans ses shows Télévisés  parlant des « 8 tonnes d’or »

Ce n’est pas tout, dans le projet Garafiri qui avait pour contrôleur les Grands projets dont Kassory était le Chef, il est parvenu à faire un avenant que la société adjudicatrice SaliniStrabag a accepté pour un montant de 5.000.000 de dollars de pots-de-vin.

Pour disposer de ces fonds, il fallait maquiller la magouille, voila comment Kassory a fait appel aux bons services d’une société Américaine de nom d’AMEX international appartenant à un Guinéo-américain du nom de Mory Diané. AMEX a émis une facture fictive de transport de conteneurs pour le compte de SALINI STRABAG et cette dernière a émis le chèque en faveur de AMEX et dont Kassory allait être le destinataire final.

C’est le même Kassory qui a initié et encouragé la mise de la Banque Centrale sous tutelle du Président de la République. Depuis cet évènement,  la Guinée n’a plus pu contrôler l’émission de billets et stabiliser les réserves de changes et d’importation, voilà pourquoi quand nous pensons sortir du cycle de l’inflation galopante on rebelote. Parce que tout simplement les présidents font toujours appel à la planche à billet.

Depuis son départ de la Guinée, ce bandit à col blanc avait vécu aux États-Unis pendant des années sans travailler, d’ailleurs, ce « docteur » dont on ne sait en quoi… n’a aucune compétence pour occuper un tel poste, aussi stratégique que celui de chef du gouvernement. Le retour de Ibrahima Kassory Fofana est synonyme de la mal gouvernance.

Dans le but de piller davantage l’économie de la Guinée, Kassory Fofana soutient publiquement la violation constitutionnelle programmée par le président Alpha Condé afin de se maintenir au pouvoir à vie malgré son bilan catastrophique.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (Thierno Oumar Diawara)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info