Palais du peuple: Abdoulaye Bah et ses œuvres magnifiés et portés au pinacle !

Ce jeudi 21 juin 2018, ils étaient nombreux les compatriotes du défunt journaliste Abdoulaye Bah à se retrouver au palais du peuple pour lui rendre un dernier hommage. C’était à l’occasion d’un symposium national qui a été organisé à cet effet. Des hommages sommes toute, à la hauteur de l’homme qui a servi sa nation en l’informant objectivement. Parents, amis, connaissances, ressortissants de Dinguiraye et surtout les journalistes se sont mobilisés pour la circonstance. Et des voix pas des moindres se sont fait entendre tout au long de la cérémonie.

C’est le cas de Amadou Tham Camara, directeur du bureau Conakry de Guineenews, Sanou Kerfala Cissé, président de l’UTERTELGUI et Talibé Barry, directeur général de la Radio City FM qui n’ont d’ailleurs pas manqués d’éloges pour magnifier les éloges de l’illustre disparu. Dans son temoignage, le secrétaire général du syndicat professionnel de la presse privée de Guinée a exigé que les autorités guinéennes fassent tout pour élucider les circonstances dans lesquelles notre confrère a trouvé la mort: « La presse guinéenne exige que la lumière soit faite sur les circonstances de cet accident qui a fait un mort et des blessés dont le cadreur d’Espace TV, Abou Koria Kourouma, afin que les auteurs soient arrêtés, poursuivis et punis à la hauteur de leurs actes« , a martelé Sidi Diallo au nom du syndicat des journalistes de Guinée.

Plus loin, l’orateur a invité le gouvernement guinéen à prendre des mesures effectives et immédiates pour la prise en charge médicale et l’évacuation de l’autre victime, Abou Koria Kourouma, l’autre journaliste du groupe HADAFO Média, grièvement blessé aucours du même accident. Prenant la parole pour son temoignage sur Abdoulaye Bah, l’ancien ministre de la communication, Boubacar Yacine Diallo dira simplement que la Guinée vient de perdre un vaillant journaliste d’investigations. Kalifa Gassama Diaby, ministre de l’unité nationale, Moustapha Naité, ministre des travaux publics, Fodé Oussou Fofana, représentant du chef de fil de l’opposition et Amadou Damaro Camara, représentant de l’Assemblée nationale à cette cérémonie, ont tous, à tour de rôle rendu un vibrant hommage au défunt. Rappelons que le défunt Abdoulaye Bah est né le 10 mars 1977 à Fansa (Dinguiraye).

Dès après le symposium, le corps de Abdoulaye Bah a aussitôt pris la route de Dinguiraye où il est né et où il sera inhumé ce vendredi 22 juin 2018.

Pour sa part, la Rédaction de groupe Sud Média Guinée prie pour le repos de l’âme de Abdoulaye Bah.

Mamadi Camara envoyé spécial du groupe Sud Média

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info