Sekhoutouréyah: Les gâchis d’un trop plein des ministres conseillers !

Alpha Condé lors d'une rencontre au palais présidentiel à Conakry (Archive)

Depuis les lieux saint de l’islam( Mecque) où il effectue la Oumra, le président Condé a encore multiplié le nombre de ses conseillers à la présidence.

C’est du moins le contenu d’un décret lu mercredi soir sur les ondes des médias d’État. Selon le décret, ces anciens ministres: Albert Damattan Camara, Abdourahamane Diallo, Rachid N’Diaye et Aissatou Baldé sont tous nommés conseillers auprès du chef de l’État. Le même décret précise que la feuille de route de chacun de ces ministres conseillers lui sera remis ultérieurement.

Cependant, les citoyens rencontrés dans les rues de Conakry sont loin d’apprécier ce « pléthore » de ministres conseillers qui, selon eux, ne rapporte rien au pays. Par contre, poursuivent-ils, le budget alloué à ces ministres conseillers enfonce davantage le pays dans la crise économique qu’il traverse depuis toujours. Le pauvre citoyen n’a que les yeux pour pleurer.

Zoom du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info