Assassinat de Mamadou Bah à New York : Sa famille obtient gain de cause !

ça y est ! le dossier est clos. Le tribunal fédéral de Manhattan a rendu le verdict en faveur de la famille du défunt. Selon la justice américaine, Monsieur Haba Bah, père de la victime va toucher 2,21 millions de dollars suite au meurtre de son enfant.

Ce jeune déséquilibré mental d’origine guinéenne avait été tué par la police en septembre 2012 dans son appartement sis au quartier Harlem dans l’État de New York. Une année plus tard, la famille a décidé de porter plainte contre la ville de New York City en soutenant que la police « n’avait aucune raison d’user d’une force fatale dans son intervention ».

Après donc un peu plus de cinq ans de bataille judiciaire, le Jury a indiqué que Mamadou Bah bien que portant un couteau sur lui le jour des faits, ne fonçait pas vers les policiers lorsque ceux ci ont tiré à bout portant sur lui.

En septembre 2012, Hawa Bah appelle le 911 (numéro vert) pour envoyer son fils Mamadou à l’hôpital. Arrivés sur les lieux, un des policiers a crié: « il veut me poignarder, il faut tirer » rapporte le Daily News.

Les deux collègues de ce dernier ont aussitôt ouvert le feu sur le jeune homme. Il recevra ainsi plus d’une dizaine de balles dans son corps qui lui seront d’ailleurs fatale. Les soutiens fusent de toute part, notamment des organisations de défense des droits de l’homme pour épauler la famille de la victime.

Dame Kadiatou Diallo, mère d’Amadou Diallo, tué également par la police New Yorkaise le 4 février 1999, est apparue aux côtés de Madame Hawa Bah après le verdict du Tribunal pour exprimer sa solidarité à la famille.

La ville de New York, à travers le porte parole du département incriminé, dit vouloir interjeter appel.

Thierno Ahmadou Bah, correspondant du groupe Sud Média-Guinée à New York

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info