Primature: la nomination de Kassory Fofana favorise davantage la corruption

Un délinquant économique ou encore un voleur de la République, les mots ne suffisent pas pour qualifier le nouveau chef du gouvernement guinéen connaissant bien le passé de l’homme. Ibrahima Kassory Fofana, comme c’est de lui il s’agit, fait partie des cadres qui ont pillé l’économie de ce pays sous le défunt régime du général Lansana Conté. Alors ministre de l’économie et des finances, le sieur Fofana et ses complices avaient complètement vidé les caisses de l’Etat pour s’offrir de belles vies à l’étranger: Des villas, des véhicules de luxe ou encore des objets de valeur.

La maison de Kassory Fofana située à Washington DC, aux Etats-Unis d’Amérique en est une parfaite illustration. Selon nos informations, cette maison coûterait à plusieurs dizaines de milliards de francs guinéens sans compter sa villa atypique située au quartier Lambayi, dans la commune de Ratoma, en haute banlieue de Conakry. Tous ces biens ont été acquis par  l’argent du contribuable guinéen. Une situation qui a enfoncé davantage l’économie nationale. La nomination de KassoryFofana alias Donkass au poste de PM est une insulte au peuple souverain de Guinée.

Raison de plus, ce peuple doit se réveiller maintenant. Il doit se lever comme un seul homme pour exiger le limogeage de ce voleur à colle blanc. A l’allure des choses, la population guinéenne risque de se révolter contre la mauvaise gestion des deniers publics. Comme disait l’autre, ce sont les oiseaux de même espèce qui volent ensemble. En attendant, carton jaune pour le président Condé.

L’absence d’audits crédibles et de sanctions sont de nature à laisser prospérer de crimes économiques. La corruption qui est produit d’un système bien huilé, reste un phénomène à combattre sans répit.

Dossier à suivre !

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (Thierno Oumar Diawara)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info