Saikou yaya Barry sur la crise politique : « L’histoire nous a donné raison »

L’honorable Saikou Yaya Barry député à l’Assemblée Nationale et membre du bureau politique du parti l’Union des forces républicaines s’est prononcé ce jeudi sur la situation politique de la guinée. Pour lui,  la situation que nous sommes entrain de vivre est la conséquence de ce code électoral signé entre le RPG et l’UFDG.

« Nous vivons aujourd’hui dans une difficulté totale qui nous avait exclu au début du dialogue, qui nous a permis nous de sortir de la salle pour dire que ça ce n’est pas bon pour nous. » dit-il

Pour Saikou yaya Barry l’histoire donne  aujourd’hui raison à son parti.

« Nous avons des idées claires, on peut nous ignorer, on peut nous traiter de tous. Mais,  aujourd’hui l’histoire a montrée que l’UFR est le baromètre de la vie politique en guinée. Ça se prouve par ce code électoral que nous avons toujours critiqué, que l’UFR a une vision plus large de la façon dont la guinée doit-être gérée. » a enchaîné le député

Il précise que l’UFR est un parti qui se bat pour l’intérêt supérieur de la guinée.

« Aujourd’hui nous sommes à ce dialogue mais nous gerons l’ état dame de deux grands notamment l’opposition républicaine et le RPG . » indique t-il pour terminer

Pour Monsieur Barry la solution pour sortir de la crise est simple.

« C’est de garder le statico  mais avec beaucoup de mesures qui vont accompagner ce statico,  à partir du moment où on ne peut pas continuer à violer la loi.  Les memebres du gouvernement, les préfets qui se sont connus et indexés, si nous pouvons sanctionner l’ensemble des personnes qui se sont livrés à des comportements malsains lors de ces élections pour le bien de la guinée, nous pouvons prévenir ce qui peut arriver à l’avenir et avancé. » a proposé Saikou yaya Barry comme  solution

L’autre chose qui est à la base de cette crise selon Saikou yaya Barry c’est le manque  de confiance entre les acteurs politiques guinéens, auxquels d’ailleurs il invite de garder la sérénité.

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info